Accueil

Le SAGE Marque-Deûle en quelques mots

Un SAGE est un document de planification opposable découlant de la Directive Cadre sur l’Eau de l’Union Européenne. Il vise à planifier et harmoniser la gestion de l’eau à l’échelle d’un ou plusieurs bassins versants hydrographiques, ici ceux de la Marque et de la Deûle.

 

Le SAGE issu de la réglementation européenne et française

 

Le territoire concerné comprend 162 communes et s’étend sur 1 120 km², de la frontière belge au nord jusqu’au Douaisis et l’Arrageois au sud. Il s’agit des bassins versants les plus peuplés du bassin Artois-Picardie avec 1,5 millions d’habitants et une densité supérieure à 500 habitants au km².

Les cours d’eau présents sont largement artificialisés et ses deux nappes sont fortement sollicitées en raison d’une urbanisation importante. L’anthropisation induit des problématiques : quantitative pour la nappe du Carbonifère et qualitative pour la nappe de la Craie.

 

Le territoire du SAGE Marque-Deûle

 

Le SAGE est élaboré par les acteurs locaux (élus, usagers, associations, représentants de l'Etat, ...) réunis au sein de la Commission Locale de l'Eau (CLE). Ceux-ci établissent un projet pour une gestion concertée et collective de l'eau. Ils sont appuyés par des experts et membres de la société civile au sein des Commissions thématiques ouvertes à tous pour enrichir le SAGE.

 

L’organisation pour l’élaboration du SAGE Marque-Deûle

 

 

Le SAGE Marque-Deûle est en phase d’élaboration. Son état initial et son diagnostic ont été validés le 23 octobre 2012. Le scénario tendanciel a quant a lui été validé le 24 janvier 2014. La phase des scénarii contrastés a été validée le 20 avril 2015 et enfin la stratégie a été validée le 05 septembre 2016. Le SAGE entre alors dans la phase de rédaction de ses documents constitutifs que sont le Règlement et la Plan d'Aménagement et de Gestion Durable (PAGD).

 

Etat d’avancement du SAGE Marque-Deûle

 

 

Ces phases précédentes ont permis de faire ressortir des constats et des enjeux en rapport avec les 4 grands thèmes du SAGE :

Thème

Constats et Enjeux

Gestion de la ressource

Constats

- une nappe de la craie qualitativement dégradée mais abondante

- une nappe calcaire à la situation inverse

- une production d’eau limitée par les pollutions et non sécurisée par des ressources supplémentaires

 

Enjeux

Préserver la qualité des nappes :

- réduire les pollutions à la source, développer les dispositifs de protection et recourir à des alternatives aux pesticides

- sensibiliser les acteurs agricoles, gestionnaires d’espaces verts et industriels sur l’impact de leurs activités

Sécuriser l’alimentation locale en eau potable:

- développer des interconnexions entre producteurs d’eau et des dispositifs de stockage

- rechercher de nouvelles ressources

Reconquête et mise en valeur des milieux naturels

Constats

- des cours d’eau très artificialisés et très pollués notamment en raison du passé industriel

- une forte pression urbaine (assainissement)

- une gestion hétérogène, voire absente pour l’ensemble du maillage hydraulique

 

Enjeux

Améliorer la qualité des cours d’eau :

- faciliter l’émergence de gestionnaires de cours d’eau sur les secteurs orphelins

- faire des plans de gestion, la norme

- mettre en conformité les réseaux d’assainissement

- limiter les obstacles à l’écoulement des rivières

Préserver les zones humides locales :

- les identifier, les qualifier et les protéger

- sensibiliser les populations sur leurs fonctionnalités

Prévention des risques naturels et prise en compte des contraintes historiques

Constats

- un territoire où le risque d’inondation est bien présent (ruissellement, débordement des cours d’eau)

- changement climatique : une intensification des événements extrêmes à prévoir

- des pollutions historiques à traiter (sédiments, sites et sols pollués)

 

Enjeux

Poursuivre les actions préventives et curatives contre les inondations :

- limiter l’imperméabilisation des sols par l’étalement urbain ;

- entretenir les cours d’eau et préserver les zones humides pour leur rôle de zones d’expansion de crue

- suivre l’évolution des affaissements miniers

Limiter le risque de pollutions diffuses vers les masses d’eau :

- inciter à la requalification des friches industrielles

- contrôler régulièrement les rejets industriels

Développer les filières de valorisation des sédiments

Développement durable des usages de l’eau

Constats

- un potentiel fluvial important

- un territoire marqué par la présence de l’eau, mais peu de mise en valeur

- un dynamisme autour des activités de loisirs liées à l’eau

 

Enjeux

Développer le transport fluvial commercial et de plaisance :

- soutien au projet du canal Seine-Nord

- développer l’offre portuaire et préserver le foncier situé en bord des voies d’eau pour favoriser l’installation d’entreprises

Valoriser le développement des loisirs liés à l’eau :

- mettre en cohérence les voies douces et les trames vertes

- intensifier le travail de sensibilisation et d’éducation des associations locales autour des cours d’eau et des zones humides

 

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter la fiche du SAGE Marque-Deûle sur le site « Gest’eau » : http://www.gesteau.fr/sage/marque-deule

La cellule d’animation est également à votre disposition pour toute information : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.